Accueil

Bienvenue sur le site web de SUD Éducation Océans Hors de France.

SUD Éducation Océans Hors de France est un syndicat autonome, interprofessionnel et inter-catégoriel qui a vocation à rassembler tous les personnels des établissements français à l’étranger quel que soit leur statut, quelle que soit leur profession.
Comme tous les syndicats SUD Éducation de France :
- nous adhérons à la fédération SUD Éducation tout en gardant notre autonomie (nous disposons de nos propres statuts et de nos propres comptes),
- nous nous organisons localement pour faire vivre la démocratie au plus près des adhérents (ce qui est parfois plus difficile pour nous qui sommes éparpillés à des milliers de kilomètres les uns des autres...)
- nous basons notre fonctionnement sur la rotation des mandats, la limitation des décharges à un mi-temps, des assemblées générales décisionnelles...

Nous défendons l’enseignement public et laïc qui vise à former des individus autonomes, responsables et dans laquelle les droits sont les mêmes pour tous. Nous souhaitons contribuer à l’émergence d’une société plus juste et au recul de l’exclusion, du racisme, des discriminations. Nous combattons la culture du profit, la compétition à outrance, l’autoritarisme.


Articles les plus récents

samedi 28 mars 2020
par  SUD Éduc

CORONAVIRUS : Les véritables objectifs d’une pannique organisée...

« La faillite du libéralisme est totale dans cette catastrophe. Le marché se révèle incapable de protéger les populations. Pire, il les met en danger en appauvrissant les services publics. Les gesticulations de dernière minute n’y changeront rien. L’État protecteur est à reconstruire. »
Confrontée aux (...)

vendredi 27 mars 2020
par  SUD Éduc

Violences policières : Mesures de confinement / les contrôles de police ne doivent être ni abusifs ni violents ni discriminatoires

C’est le propre d’une dictature : Le bras armé d’un pouvoir qui maltraite, voire mutile, en toute impunité. A quand la torture pour notre bien à tous  ?

vendredi 27 mars 2020
par  SUD Éduc

Et si nous demandions à notre Ministre le remboursement des frais de mission et les heures supplémentaires liées au travail à domicile ?

Notre éminente « porte-parole » du gouvernement a laissé sous entendre que certains enseignants ne travailleraient pas suivant l’idée que Blanquer « l’homme qui murmure à l’oreille des oies » se fait de ce que devrait être le travail d’un enseignant. Dans ce cas, il n’y aurait pas que les enseignants qui (...)

vendredi 27 mars 2020
par  SUD Éduc

La bonne blague qui dit que si on vous crève un oeil ou on arrache une main c’est pour vous protéger...Vous la connaissez ?

Réponse de Castaner lors d’une émission habituelle de propagande d’État
« Un mineur peut-il sortir seul promener son chien ? »
Christophe Castaner a également répondu à trois questions. "Les gendarmes ont-ils le droit de fouiller nos sacs de courses et décider de ce qui est (ou non) de ’première (...)

vendredi 27 mars 2020
par  SUD Éduc

En réalité, c’est une guerre contre notre classe sociale qu’ils mènent. Une guerre contre nous, pour leurs profits !

Un peu partout dans le monde, les gouvernants sans scrupule en profitent pour faire passer des lois scélérates. La stratégie du choc est évidente, par la peur et la terreur d’État ils contrôlent les citoyens du monde entier.
20 500 par jour est le nombre de morts habituel en Inde, autant que le coronavirus en 3 mois à travers le Monde. Il n’y a que dans une logique de barbarie que la fin justifie certains moyens. Il est évident que la fin, dans la situation actuelle, n’est pas que la lutte contre une pandémie mondiale.

jeudi 26 mars 2020
par  SUD Éduc

Pour les Français bloqués à l’étranger, du retard et de la friture sur les lignes

Dans certains pays le confinement s’est fait, se fait ou va se faire dans des situations dramatiques. Des difficultés d’approvisionnement et d’eau jusqu’aux structures hospitalières qui présentent parfois plus de dangers que le virus, certains enseignants ont choisi de rentrer, d’autres gèrent la situation en bons fainéants entre le travail à domicile, le soutien aux enfants, voire aux familles et la pêche aux informations pour se ravitailler, se soigner et se montrer solidaires envers des populations qui vivent parfois dans un dénuement total... notre Ministre doit entendre que certains propos tenus par la porte-parole à qui il souffle le texte au pas de l’oie sont simplement inacceptables. S’il existe très certainement des enseignants peu investis que le gouvernement pourra rafler, habiller en uniforme à rayures et mettre aux champs, il faudra aussi se poser la question de comprendre les processus qui ont conduit de brillants universitaires qui avaient choisi le métier d’enseignants, de ne plus vouloir ou pouvoir s’impliquer dans la société française de demain.

jeudi 26 mars 2020
par  SUD Éduc

Quand la violence pandémique démultiplie la violence du travail

Quand la violence pandémique démultiplie la violence du travail
26 mars 2020 Par violencedutravail.com Blog : Le blog de Violence du travail
A l’heure où le covid-19 amène certaines populations à continuer à travailler coûte que coûte, où il est demandé à d’autres de faire du télétravail, à d’autres (...)

jeudi 26 mars 2020
par  SUD Éduc

LREM prêts à faire des alliances avec le RN ? National socialisme l’économie de guerre

De nombreuses personnes de tout bord appartenant au monde des affaires, à la finance, à la science et à la presse réagirent aux effets néfastes de la crise économique mondiale en élaborant et en présentant des projets centrés sur la nation. Ces réformateurs, comme on les appelait, constataient l’échec de (...)

jeudi 26 mars 2020
par  SUD Éduc

« La Stratégie du Choc » Naomie Klein #Complet

Julien Bayou (EELV) demande un contrôle du Parlement des mesures de confinement

Le porte-parole d’EELV, Julien Bayou, demande un « contrôle du Parlement » sur les mesures de confinement. Invité de Sud Radio, il a reconnu la nécessité de ces mesures, mais estime qu’elles changent la donne démocratique.

« On bascule dans un autre jour, là. Les libertés individuelles et collectives sont réduites drastiquement, libertés de réunion, de déplacement, de travailler. Il faut un encadrement démocratique », a estimé Julien Bayou.

« Il n’est pas sain, il n’est pas bon, que le président de la République puisse à 20 heures énoncer des règles qui changent pour le lendemain le contrôle de la démocratie », a-t-il poursuivi.

jeudi 26 mars 2020
par  SUD Éduc

Surveillance de l’épidémie : la Cnil met en garde le gouvernement

Après les ordonnances, pour rétablir en France l’esclave d’État et le servage, adoptées pour faire face à l’urgence sanitaire, voici une autre mesure qui devrait bien aider l’armée, qui bientôt occupera les rues.
C’est effrayant. C’est le national socialisme avec les outils d’aujourd’hui. Le pire cas de figure

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

Une école accueillant des enfants de soignants fermée par le Covid-19

Les responsables ET coupables de la mise en danger d’autrui seraient donc les scientifiques ?
"Mais il ne retenait comme précautions que le savon et le maintien de petits groupes d’élèves (10 au maximum). « Normalement ça doit permettre la distance nécessaire entre les élèves et le professeur », assurait-il. « Les autorités sanitaires disent que le masque n’est pas utile dans ces circonstances », ajoutait –il."

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

Une expresion de nos camarades de Sud education 13

Cette situation existe aussi à l’étranger. On pourrait reprendre du début à la fin la démonstration de nos camarades du 13. La gestion de cette situation par notre Ministre et ses relais est tout simplement invraisemblable, incohérente et dangereuse pour la santé et l’Unité Nationale indispensable en ces moments d’extrême urgence. A chacune de ses déclarations, les décisions transmises par Blanquer ne font que compliquer davantage une situation de plus en plus difficile à gérer et nous empêche de travailler dans la sérénité nécessaire que nous nous efforçons de maintenir chez les enfant et leurs familles soit depuis nos domiciles, soit sur nos lieux de travail. C’est irresponsable. Si aujourd’hui ce n’est pas le moment de le faire, demain, nous veillerons à ce que les mandataires de la mise en danger de la vie d’autrui rendent des comptes.
S’il est normal par ces temps difficiles de commettre des erreurs, mettre sous pression des milliers de personnes et les inciter à prendre des risques sans tenir compte des réalités et en brandissant le maintien d’examens et les sanctions envers les personnels comme uniques motivations est criminel, surtout pour les gens les plus modestes qui croient encore dans le service National d’Éducation par des citoyens au service d’autres citoyens et du futur de la Nation.

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères appelle les expatriés à la solidarité avec les touristes en difficulté. 70.000 d’entre eux doivent être rapatriés en 6 ou 7 jours

Quelles sont vos recommandations pour les Français vivant à l’étranger et souhaitant rentrer en France ?
Jean-Baptiste Lemoyne - Notre recommandation pour les Français résidant hors de France est d’éviter les déplacements internationaux et de demeurer là où ils résident. Le mieux pour nos compatriotes (...)

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

Coronavirus Les Français « qui n’ont plus d’activité » appelés à aider les agriculteurs

Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a lancé mardi « un appel à l’armée de l’ombre des hommes et des femmes qui n’ont plus d’activité » en raison de la crise du coronavirus, « à rejoindre la grande armée de l’agriculture française », en quête de main-d’oeuvre.
« Il y a aujourd’hui la possibilité (...)