Accueil

Bienvenue sur le site web de SUD Éducation Océans Hors de France.

SUD Éducation Océans Hors de France est un syndicat autonome, interprofessionnel et inter-catégoriel qui a vocation à rassembler tous les personnels des établissements français à l’étranger quel que soit leur statut, quelle que soit leur profession.
Comme tous les syndicats SUD Éducation de France :
- nous adhérons à la fédération SUD Éducation tout en gardant notre autonomie (nous disposons de nos propres statuts et de nos propres comptes),
- nous nous organisons localement pour faire vivre la démocratie au plus près des adhérents (ce qui est parfois plus difficile pour nous qui sommes éparpillés à des milliers de kilomètres les uns des autres...)
- nous basons notre fonctionnement sur la rotation des mandats, la limitation des décharges à un mi-temps, des assemblées générales décisionnelles...

Nous défendons l’enseignement public et laïc qui vise à former des individus autonomes, responsables et dans laquelle les droits sont les mêmes pour tous. Nous souhaitons contribuer à l’émergence d’une société plus juste et au recul de l’exclusion, du racisme, des discriminations. Nous combattons la culture du profit, la compétition à outrance, l’autoritarisme.


Articles les plus récents

mercredi 21 avril 2021
par  SUD Éduc

Le Conseil d’État valide durablement la surveillance de masse

Pour faire du Marine Le Pen avant Marine Le Pen et essayer de racler le fond de cuve de l’électorat d’extrême droite, il faut du lourd. En voilà. Maintenant que toutes les démarches administratives et toutes nos données sont en ligne (pour notre bien), il n’y a plus qu’à surveiller, archiver, trier, extraire et réprimer (pour notre bien). Le despote et ses sbires ont vraiment très peur qu’on aille les chercher chez eux avec la crise qui se profile (pour notre bien). Bientôt un décret nous obligera à manger avec des baguettes (pour notre bien) et Macron quittera l’Europe pour allier la France à la Chine  (pour notre bien) ? LREM n’est pas un parti, c’est une secte.

lundi 19 avril 2021
par  SUD Éduc

Sur la sécurité, Emmanuel Macron veut « plus de bleu sur le terrain »

Des coupes budgétaires dans l’éducation, des services de santé déficients par manque de personnel, des restrictions dans tous les services publics avec de plus en plus de tâches à réaliser soi- même sur des sites en ligne et qu’importe la marginalisation liée à la fracture numérique.
Le gouvernement des désordres renforce son arsenal répressif. On travaille, on consomme, on ferme sa gueule et on s’applique  ! C’est la nouvelle devise des décombres de la République

lundi 19 avril 2021
par  SUD Éduc

Il n’y a pas que les talibans qui n’aiment pas la musique.

Le loukoum d’honneur au Préfet de Dijon qui interdit la musique amplifiée au cours des manifestations. Il préfère sans doute les sons cantiques.
Pour les ayatollahs du capitalisme la Rue n’appartient qu’aux parc-mètres.
A quand l’autorisation de ne manifester qu’en procession, les jours fériés et un cierge à la main  ?

lundi 19 avril 2021
par  SUD Éduc

La loi de sécurité globale criminalise les occupants sans titre de locaux vacants industriels, commerciaux, agricoles, professionnels, mais aussi les occupations militantes et syndicales !

L’article 1bisA de la loi de sécurité globale votée par les deux chambres et validée par le gouvernement aggrave la criminalisation des sans-logis dont le droit à l’hébergement jusqu’au relogement est violé et qui, par nécessité, s’installent dans des locaux vacants. Il a pour effet également de réprimer (...)

lundi 19 avril 2021
par  SUD Éduc

(Paris) Hommage aux insurgé·es du ghetto de Varsovie Dimanche 18 Avril – 14h – Place de l’Hôtel de Ville- Paris

Le 19 avril 1943 constitue la date de début de l’insurrection du soulèvement du ghetto de Varsovie. C’est à la fois un moment important de la Shoah et un symbole de la lutte contre le nazisme.
C’est une mémoire qui doit être portée par les forces du mouvement social, particulièrement en ces temps de (...)

lundi 19 avril 2021
par  SUD Éduc

LADAGOGIE FREINET AU SECOND DEGRÉ EN LANGUES VIVANTES : QUELS POSSIBLES ET QUELS OUTILS ?

Avant-propos : La pédagogie Freinet est un mouvement politique et social qui vise à développer la coopération, l’expression de soi et l’autonomie en école publique. Si vous souhaitez en savoir plus, contactez le Groupe Freinet de votre Département (GD) afin d’assister aux réunions ou aux congrès de (...)

dimanche 18 avril 2021
par  SUD Éduc

L’islamo capitalisme a encore frappé.

Comment l’acquisition du « Salvator Mundi », un tableau de l’atelier de Leonardo da Vinci, par un prince saoudien, devient une affaire internationale et d’État.

dimanche 18 avril 2021
par  SUD Éduc

l’Assemblée nationale valide la création du délit d’« écocide »

L’Assemblée nationale a approuvé, par 44 voix contre 10, la création du délit d’« écocide ». Les députés ont bouclé, samedi 17 avril, les discussions sur le projet de loi « climat ». Le vote global du texte, loué par la majorité mais jugé très insuffisant par les écologistes, aura lieu le 4 mai.
Ce délit d’« (...)

dimanche 18 avril 2021
par  SUD Éduc

Un rassemblement à Paris dénonce des suicides d’internes en médecine

Les conditions de travail et l’absence de textes qui protègent efficacement les salarié-e-s TUENT :
Depuis le début de l’année 2021, cinq internes se sont donné la mort. « Un suicide tous les dix-huit jours », relève l’Intersyndicale nationale des internes.

samedi 17 avril 2021
par  SUD Éduc

Deux espions chez Fakir payés 2,2 millions par Bernard Arnault

Taupes. Le canard enchaîné révèle que Bernard Arnault, l’homme le plus riche de France, a sorti le carnet de chèques pour espionner François Ruffin et les équipes de son journal Fakir. Les faits remontent au moment où le député insoumis était encore journaliste, et réalisait le documentaire Merci Patron, (...)

samedi 17 avril 2021
par  SUD Éduc

Un salarié a-t-il le droit de s’absenter pour aller se faire vacciner ?

Cela peut sembler incroyable, mais pour aller se faire vacciner on peut prendre une journée de travail. Si on ajoute le jour de carence en cas d’effets secondaires, le ou la salarié-e perdra 2 jours de salaire et en plus paiera pour pouvoir continuer à travailler en toute sécurité.
Il faut rappeler que dans la plupart des cas les enseignants de l’étranger ne bénéficient d’aucune médecine du travail, ni préventive, ni en cas d’affection, que les exigences de la MGEN pour prétendre aux remboursements sont devenues draconiennes et que, dans bien des cas, il faudrait changer les pratiques sanitaires des pays d’implantation pour pouvoir y répondre.
Ne pas prendre en charge les coûts de vaccination des salarié-e-s qui assurent des cours en présentiel et ne pas leur permettre de se rendre au plus tôt dans des centres de vaccination est irresponsable, scandaleux, voire criminel.

samedi 17 avril 2021
par  SUD Éduc

Contre la répression anti-syndicale : soutien à notre camarade Gwenn  !

Ce communiqué a été publié le 16/04/2021
Gwenn est directrice d’une école à Châteaudun. Syndiquée à SUD éducation, elle milite pour la réhabilitation de son école REP en compagnie de ses collègues avec le soutien des parents d’élèves.
Aujourd’hui l’administration de l’Éducation nationale engage des (...)

dimanche 11 avril 2021
par  SUD Éduc

COVID-19 : Au moins un tiers des élèves dans le monde n’a pas eu accès à l’enseignement à distance

La campagne Réinventer d’UNICEF appelle à investir d’urgence pour réduire la fracture numérique, permettre à chaque enfant d’accéder à l’enseignement à distance, et, surtout, faire de la réouverture sûre des écoles une priorité.
Pour notre malheur et celui de nos enfants, Macron et Blanquer qui savent tout mieux que tout le monde, font tout le contraire...