Accueil

Bienvenue sur le site web de SUD Éducation Océans Hors de France.

SUD Éducation Océans Hors de France est un syndicat autonome, interprofessionnel et inter-catégoriel qui a vocation à rassembler tous les personnels des établissements français à l’étranger quel que soit leur statut, quelle que soit leur profession.
Comme tous les syndicats SUD Éducation de France :
- nous adhérons à la fédération SUD Éducation tout en gardant notre autonomie (nous disposons de nos propres statuts et de nos propres comptes),
- nous nous organisons localement pour faire vivre la démocratie au plus près des adhérents (ce qui est parfois plus difficile pour nous qui sommes éparpillés à des milliers de kilomètres les uns des autres...)
- nous basons notre fonctionnement sur la rotation des mandats, la limitation des décharges à un mi-temps, des assemblées générales décisionnelles...

Nous défendons l’enseignement public et laïc qui vise à former des individus autonomes, responsables et dans laquelle les droits sont les mêmes pour tous. Nous souhaitons contribuer à l’émergence d’une société plus juste et au recul de l’exclusion, du racisme, des discriminations. Nous combattons la culture du profit, la compétition à outrance, l’autoritarisme.


Articles les plus récents

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Manifestations contre la hausse du prix de l’essence, l’Etat ne tolérera pas « l’insécurité » en Iran.

« Manifester son mécontentement est un droit, mais la manifestation est une chose, et l’émeute en est une autre », a estimé dimanche 17 novembre le président...

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Appel à mobilisation et à la grève du 5 décembre.Parce que toutes nos luttes n’en sont qu’une.

Convergeons ! Grève générale et reconductible à partir du 5 décembre. Solidaires en Action #3 from Union Syndicale SOLIDAIRES on Vimeo.
L’Union syndicale Solidaires appelle à faire converger les luttes de novembre et à construire la grève générale et reconductible à partir du 5 décembre.
Ce film a été (...)

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Réforme de l’Assurance Chômage : le gouvernement trouve des bénéficiaires…et oublie de préciser ceux qu’elle va lourdement pénaliser.

Voilà plus d’une semaine qu’ils et elles se succèdent dans les différents médias pour vanter les mérites de leur réforme. « De nouveaux droits sont créés ! » L’argument est bien maigre face au cataclysme que vont engendrer les nouvelles mesures liées à l’indemnisation du chômage.
60 000 bénéficiaires avec de (...)

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Argentine : non à l’expulsion des travailleurs et travailleuses de l’hôtel Bauen

Lorsque les salariés contestent on leur reproche de ne pas proposer. Lorsqu’ils proposent, on leur interdit de faire. La même tactique partout. Travaille pour enrichir ceux qui t’épuisent au travail, consomme des tas de choses inutiles et tais-toi...

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Joignons nos colères pour que la peur change de camp

Plutôt que nos colères, il serait préférable de joindre notre indignation, notre détermination et nos propositions contre un système politico-économique qui broie la planète...

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Pour en finir avec l’omerta et l’impunité des violences hiérarchiques dans la fonction publique

C’est avec sidération, colère et indignation que nous avons appris par la presse les graves agissements d’un haut fonctionnaire ayant occupé des responsabilités au sein du service des ressources humaines du ministère de la Culture, du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes et de la (...)

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

Expressions Solidaires n° 93 (novembre 2019)

Edito : « Le 5 et après pour une grève générale reconductible ! »
Dossier central : Sans-papiers et migrant·e·s : en lutte pour l’égalité des droits ?
Double page affichage : C’est quand qu’on arrête ?
Trois questions à la Confédération générale autonome des travailleurs et travailleuses en Algérie (...)

lundi 18 novembre 2019
par  SUD Éduc

En mutilant des gens pacifiques, le gouvernement ne monte-t-il pas d’un cran la répression et sa stratégie de la terreur.

Il n’y a plus une seule manifestation dans le calme en France, si ce n’est celles appuyées par le gouvernement. Les dirigeants ont choisi la terreur pour décourager les citoyens à participer aux futurs rassemblements de protestation qui s’annoncent massifs. Le monde entier le sait, l’Europe regarde impassible les exactions commises. Comme par hasard, elle ne semble pas faire force de loi en matière de criminalisation des opposants et de répression des citoyens de l’UE.
Il devient extrêmement difficile d’échapper aux manipulations de l’information sur les réseaux sociaux et de communiquer sur des faits.

dimanche 17 novembre 2019
par  SUD Éduc

UN AN DEVOLTE POPULAIRE, HOMMAGE AUX GILETS JAUNES

« Ils voulaient la fin des oppressions, la fin des tyrannies, la fin du glaive, la liberté, l’égalité, la fraternité, le pain pour tous. Ils semblaient des barbares, et ils étaient des sauveurs. »

dimanche 17 novembre 2019
par  SUD Éduc

GILETS JAUNES : LES VISAGES D’UNE COLÈRE

Tout gouvernement totalitariste a ses opposants à vie...Au Chili, c’était les « folles de la place de mai » en France ce sont les « Gilets jaunes ». Tout comme ces femmes qui chaque semaine se réunissaient au centre de Santiago, les gilets jaunes poursuivent leurs mobilisations chaque samedi. Tout comme elles ils sont battus, humiliés, enfermés, jugés, condamnés, et tout comme elles ils résistent pour demander aussi justice pour toutes les victimes de la répression.
Un reportage sur ces fous en gilets jaunes du samedi, les derniers garants de ce qu’il nous reste de démocratie.

dimanche 17 novembre 2019
par  SUD Éduc

Les Français doivent se persuader que la France n’est plus un Etat de droit. Récit d’une manif ordinaire en Macronie

Avec un groupe d’ami-es on s’était donné rendez vous à 13h 30 pour faire la manifestation, déclarée, qui partait de place d’Italie. donc j’y vais pour 13 h 30
Je retrouve deux copines devant la mairie du 13e. c’est tendu sur la place, mais on attend le départ de la manif, on est sur le boulevard de (...)

dimanche 17 novembre 2019
par  SUD Éduc

Joyeux anniversaire salauds de pauvres ! La suppression de la taxe d’habitation rapportera près de 8 milliards aux plus riches

L’arrogance de ce gouverne- ment n’a pas de limité
Initialement exclus, les 20 % de ménages les plus aisés capteront à eux seuls 44,6 % des 17,6 milliards amputés du budget de l’Etat.
Elargie à tous les contribuables, la suppression de la taxe d’habitation coûtera, en tout, 17,6 milliards d’euros par (...)

samedi 16 novembre 2019
par  SUD Éduc

CE SOIR À 20H, en direct sur Le Média, une soirée spéciale GILETS JAUNES : UN AN APRÈS, TOUJOURSBOUT

Un an ! Longtemps annoncé mourant, le mouvement des Gilets Jaunes est toujours là et organisera son acte 53 ce samedi. Quels enseignements tirer de cette année pleine de rebondissements ?
Les Gilets Jaunes ont-ils agi comme un « révélateur » mettant à nu l’état de la démocratie en France, et des clivages (...)

samedi 16 novembre 2019
par  SUD Éduc

Le système de santé à la Macron

Soignants, ne soyez pas que fainéants, soyez aussi maltraitants et citoyens : suicidez-vous !
Une vidéo des interpellations des élus de la majorité à l’Assemblée, qui soupirent de lassitude...Ils sont vraiment capables de tout

samedi 16 novembre 2019
par  SUD Éduc

Maria : « Les policiers m’ont enlevé ma vie » . Témoignage de la violence ordinaire dans un Etat de non droit.

Le mensonge est le résultat d’un jugement personnel et d’une condamnation morale. Ministres comme miliciens savent parfaitement ce qu’ils font.
Agressions physiques et privation de droits civiques. Des situations désormais ordinaires et possibles pour chacun d’entre nous.