Augmentation de salaire, service public de qualité : la lutte continue !

lundi 15 avril 2019
par  SUD Éduc

Communiqué de la fédération SUD éducation

Les enseignant.e.s du premier et second degré de Pologne se sont mis massivement en grève illimitée deux jours avant l’examen du brevet et huit avant les évaluations terminales des écoles primaires pour un salaire digne et des conditions de travail qui permettent la mise en place d’un système d’éducation émancipateur.

Quelques jours plus tôt, lors des négociations avec les 3 syndicats enseignants, le gouvernement n’a proposé que 15 % d’augmentation sachant que le revenu des enseignant-e-s en Pologne est parmi les plus bas d’Europe.

Nous saluons le syndicat ZNP qui ne l’a pas accepté, respectant ainsi la décision des assemblées générales d’exiger une augmentation de 30%, et appelle à une grève illimitée pour construire un rapport de force en leur faveur.
La Fédération SUD éducation soutient cette lutte courageuse des enseignantes et enseignants de Pologne qui défendent un salaire digne et un système d’éducation émancipateur non seulement dans leur pays mais dans le monde entier