Actualité nationale


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 27 mars 2020
par  SUD Éduc

La bonne blague qui dit que si on vous crève un oeil ou on arrache une main c’est pour vous protéger...Vous la connaissez ?

Réponse de Castaner lors d’une émission habituelle de propagande d’État
« Un mineur peut-il sortir seul promener son chien ? »
Christophe Castaner a également répondu à trois questions. "Les gendarmes ont-ils le droit de fouiller nos sacs de courses et décider de ce qui est (ou non) de ’première (...)

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

Coronavirus Les Français « qui n’ont plus d’activité » appelés à aider les agriculteurs

Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a lancé mardi « un appel à l’armée de l’ombre des hommes et des femmes qui n’ont plus d’activité » en raison de la crise du coronavirus, « à rejoindre la grande armée de l’agriculture française », en quête de main-d’oeuvre.
« Il y a aujourd’hui la possibilité (...)

mercredi 25 mars 2020
par  SUD Éduc

CORONAVIRUS : COMMUNIQUE DE SUD ÉDUCATION 94

Créteil, le 24 mars 2020 Le recteur de l’académie de Créteil, sous couvert du ministre de l’éducation et donc du chef de l’État, a envoyé un mail le 22 mars aux écoles et collèges de l’académie de Créteil stipulant que les familles « en précarité numérique », pourront se rendre dans les écoles et (...)

lundi 23 mars 2020
par  SUD Éduc

L’état d’urgence sanitaire

– L’état d’urgence sanitaire est déclaré par décret en conseil des ministres pris sur le rapport du ministre chargé de la santé. Les données scientifiques disponibles sur la situation sanitaire qui ont motivé la décision sont rendues publiques ;
– la prorogation de l’état d’urgence sanitaire au-delà d’un (...)

vendredi 20 mars 2020
par  SUD Éduc

Attaque sur les congés scolaires : la crise sanitaire ne doit pas être une aubaine pour remettre en cause nos droits

En tant que ministres de L’Éducation, nous avons eu un négationniste climatique qui voulait dégraisser le mammouth, un autre qui proposait de tirer à balles réelles sur les gilets jaunes et maintenant Blanquer, l’infatigable extrémiste de l’idéologie néolibérale, qui ne comprend toujours pas que, le modèle qu’il impose, est contraire à l’avenir éducatif des enfants de la Nation... Rappelons-lui que si la continuité pédagogique est possible, c’est grâce à la mobilisation et la mise à disposition pour l’institution de notre matériel personnel, que nous continuons à travailler, voire davantage qu’en présentiel et que si on respectait nos horaires de travail et on refusait d’utiliser notre matériel, il pourrait trépigner et se rouler par terre, rien de ce qui se passe actuellement pour maintenir un semblant de continuité pédagogique ne serait possible. Son arrogance et provocation n’ont d’égal que le mépris voire le dégoût que provoquent chez lui les enseignants, par définition fainéants et incapables. Comme depuis son arrivée « au pouvoir » (ah, ils l’aiment ce pouvoir, une véritables addiction  !) c’ est du grand n’importe quoi, surtout que l’ensemble des professionnels de l’éducation sommes bien plus conscients que lui de la situation de fracture numérique et qu’il y a bien plus important que ses réformes qui démontrent leur incohérence, voire leur dangerosité dans des situations comme celles que nous vivons.
Avec le confinement dans un pays en constant état d’urgence depuis l’arrivée de Macron, une prise en otage par notre Ministre ?
« Travailler vous rendra libres »... J’ai déjà lu ça quelque part mais où  ?