Afrique


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 19 février 2020
par  SUD Éduc

« Il n’y a plus d’avenir ici » : en Afrique...

« Il n’y a plus d’avenir ici » : en Afrique australe, les ravages du changement climatique
Insécurité alimentaire, chute du tourisme, mort des animaux… Au Zimbabwe, en Zambie ou en Afrique du Sud, cyclones et sécheresses ont des répercussions désastreuses.
Il y a moins d’un an, en pleine nuit, la maison (...)

lundi 27 janvier 2020
par  SUD Éduc

En RDC, un an après l’arrivée de Félix Tshisekedi, l’école devient progressivement gratuite

L’instauration de la gratuité de l’enseignement primaire, promesse de campagne du nouveau président, s’avère moins simple que prévue.
Par Juliette Dubois et Clément Bonnerot Publié le 24 janvier 2020 à 17h00 - Mis à jour le 24 janvier 2020 à 22h34
Ce matin-là, une vingtaine d’enfants suivent le cours de (...)

lundi 20 janvier 2020
par  SUD Éduc

Algérie : Déclaration de solidarité des associations et organisations syndicales

Le peuple algérien se révolte. Pacifiquement, et depuis le 22 février 2019, il réclame jour après jour le passage à un ordre démocratique, la garantie de tous les droits humains, la liberté d’expression, l’égalité et la fin de la corruption. En réponse, les autorités algériennes organisent la répression (...)

mercredi 30 octobre 2019
par  SUD Éduc

Hausse soudaine de près de 50% du prix du pain au Zimbabwe

Et ce n’est que le début. Avec les changements climatiques le prix de l’alimentation va connaître des hausses spectaculaires partout dans le monde. Avec les restrictions énergétiques, la réduction du pouvoir d’achat orchestrée pour réduire la consommation et donc la production, l’organisation au niveau de chaque nation d’un programme alimentaire basé sur les productions locales n’est pas à exclure.
C’est déjà le cas dans plusieurs pays qui subventionnent les produits alimentaires de base comme le teff ou le riz.
Du « Pouvoir d’achat » on va certainement passer à « l’obligation d’achat », sans passer par « le pouvoir de choix » reproduisant ainsi les systèmes de distribution qu’une partie du monde avait connus à l’époque du bloc communiste.

lundi 28 octobre 2019
par  SUD Éduc

Ethiopie : le premier ministre appelle au calme après une semaine meurtrière

Tout juste Nobel de la paix, Abiy Ahmed est accusé de dérive autoritaire par un leader de la communauté Oromo, la principale ethnie du pays. Source : Le Monde Par Emeline Wuilbercq Publié hier à 11h11, mis à jour hier à 12h18
Les partisans de Jawar Mohammed, un leader oromo très populaire réunis (...)