Livres


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 25 novembre 2020
par  SUD Éduc

Les inamovibles de la République

La crise du Covid-19 a joué un puissant rôle de révélateur. En particulier, l’efficacité de l’administration, sur fond de déconnexion et de déresponsabilisation de la haute fonction publique, a été questionnée. La thèse défendue ici par Chloé Morin est que la faillite des élites n’est pas liée à une somme de (...)

vendredi 2 octobre 2020
par  SUD Éduc

Des brebis noires créent les syndicats SUD

En 1989 le premier syndicat SUD voit le jour aux PTT, en rupture avec une CFDT en plein recentrage.
Le titre de cet ouvrage fait d’ailleurs référence aux « moutons noirs » fustigés par Edmond Maire, secrétaire général de cette confédération de 1971 à 1988.
Ces syndicalistes essaimeront au cours de la (...)

vendredi 2 octobre 2020
par  SUD Éduc

Miscellanées du mois de septembre – spécial histoire des sciences

30 sept. 2020 Par Marc Tertre Blog : Communication des sciences et des techniques, (SIC)
Menu spécial « histoire des sciences » au travers d’une série de travaux : la construction de la science comme idéologie, l’invention de la démarche expérimentale, l’histoire de la sociologie comme « physique du monde (...)

mardi 1er septembre 2020
par  SUD Éduc

[NOUVEAU LIVRE] Manuel d’histoire du futur : 2020-2030 : comment nous avons changé de cap

Voici enfin un livre qui ne nous annonce pas la fin du monde. Bien au contraire ! Cet ouvrage tente d’imaginer dans quel monde nous pourrions vivre demain si nous faisions dès aujourd’hui d’autres choix : des choix qui permettraient de sortir du dogme néolibéral, de renforcer les solidarités, de placer l’humain au centre, de garantir toutes les formes de liberté et d’égalité, et de réaliser vraiment la transition écologique. Et si 2020 était l’année du changement de cap ?

vendredi 26 juin 2020
par  SUD Éduc

Le quinquennat Macron, à livre ouvert

Se réinventer ? Le président de la République en est incapable : ses logiciels politiques sont intangibles ; ils combinent néolibéralisme économique et autoritarisme institutionnel, auxquels s’ajoutent un amateurisme revendiqué, mâtiné de distanciation sociale avec « ceux qui ne sont rien ». « La (...)