Ecouter


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 8 septembre 2019
par  SUD Éduc

L’enfance des inégalités

L’enfance offre un terrain privilégié pour étudier les inégalités sociales, et plus encore leurs effets quotidiens concrets. Animé par le sociologue Bernard Lahire , un groupe de 17 chercheurs s’est, durant quatre années, intéressé au sort de 35 ans enfants de grande section de maternelle. Affiche de (...)

vendredi 7 juin 2019
par  SUD Éduc

« 25 », lecture publique et poétique sur les suicides à France Télécom

Ce jeudi 6 juin à 12h30, une lecture à deux voix a eu lieu sur le parvis du tribunal de grande instance de Paris, qui juge les ex-dirigeants de France Télécom pour les pratiques managériales qui y ont eu cours et ont abouti à dix-neuf suicides entre 2007 et 2010. À mi-parcours du procès, alors que les (...)

mardi 30 avril 2019
par  SUD Éduc

Brésil, le pouvoir contre l’école ?

Au fil du temps nous sommes plus devenus des « applicateurs de réformes » que des pédagogues.
Dépossédés de notre liberté pédagogique au gré des directives parfois contradictoires d’un ministre à l’autre, nous n’avons plus ni la liberté, ni la possibilité de mener une réflexion sur nos pratiques.
Cette logique s’applique dans tous les systèmes totalitaristes parfois poussée à l’extrême.

samedi 6 avril 2019
par  SUD Éduc

La France est-elle en train de criminaliser sa contestation ?

Dans l’actualité des idées aujourd’hui, la question du maintien de l’ordre telle qu’elle se pose depuis le mouvement des Gilets Jaunes et au-delà. La France est-elle en train de criminaliser sa contestation ?
Notre invitée est la politologue et sociologue Vanessa Codaccioni, à l’occasion de la (...)

mercredi 27 mars 2019
par  SUD Éduc

Les barrages français cèdent face aux intérêts privés

Ne soyez pas jaloux, la privatisation de l’EFE c’est pour bientôt. Notre président ne rate pas une occasion soit pour attiser la colère, soulever l’indignation, provoquer les opposants politiques. A croire que c’ést fait exprès. Et si c’était le cas ? Si ce que nous percevons comme une incompétence (...)